piscine-hors-sol-solide

Piscine hors-sol en béton : solide et plus durable

Pourquoi les piscines hors-sol en béton sont plus appréciées ?

Une piscine hors-sol en béton a l’avantage d’être très solide par rapport à d’autres matériaux et ne nécessite pas de renforts extérieurs pour assurer sa stabilité. Contrairement à ce que nous avons tendance à croire, les délais de réalisation sont assez courts surtout, s’il s’agit de parois composées de panneaux préfabriqués en béton.
En effet, il existe deux types de piscines hors-sol en béton que nous allons détailler dans le présent article. Nous allons aussi citer les différentes phases à prévoir pour la réalisation d’une piscine hors-sol en béton.

Pourquoi les piscines hors-sol en béton sont-elles plus appréciées ?

Les piscines en béton, enterrées, semi-enterrées ou hors-sol, présentent toujours l’avantage d’être plus durables dans le temps. Le béton reste un matériau qui est très résistant et que nous pouvons manier à volonté pour avoir la forme que nous souhaitons. Ce type de piscine est très adapté pour les espaces réduits comme les petits jardins. Les parois auront une faible épaisseur et il ne sera pas nécessaire de prévoir des renforcements extérieurs. Avec le béton, nous pouvons réaliser tous les types de piscine contrairement aux autres matériaux.

De façon générale, on utilise le béton surtout pour les piscines enterrées ou semis enterrés parce que les parois sont très résistantes et peuvent contrer la poussée de la terre. Le béton convient aussi pour les piscines hors-sol et les parois pourront ensuite être enduites ou revêtues d’un habillage adapté. Il existe deux types de piscines hors-sol en béton, en panneaux préfabriqués ou en parpaings.

La piscine en panneaux préfabriqués est réalisée en mettant directement en place des panneaux. C’est une solution très rapide et qui nécessite moins de moyens humains et matériels. Le type en parpaings est assez traditionnel, qui consiste à réaliser les parois en parpaings qui seront chaînées avec des éléments en béton armé. La durée de réalisation sera, alors, plus longue.

Nous rappelons les différents avantages de préférer une piscine hors-sol en béton :

  • La solidité et la résistance ;
  • Une longue durée de vie ;
  • Des délais réduits.

Comment réaliser une piscine hors-sol en béton ?

Quand on parle de béton, on parle plus de béton armé que de béton. En effet, le béton n’est pas mis en place tout seul et nous devons y intégrer des armatures pour assurer une meilleure solidité et continuité. La première étape consiste à réaliser la dalle qui devra recevoir et reprendre les charges de la piscine. Cette dalle va assurer deux fonctions, de fondation et de continuité avec les parois. C’est une dalle en béton armé qui sera coulée sur place en utilisant de l’acier, du ciment, de l’eau, du sable et des graviers de différents diamètres.

Il est conseillé de prévoir une formation de béton adéquate pour assurer une meilleure étanchéité à l’eau. Le dosage en ciment, sera de préférence, de 400 kg par mètre cube pour avoir un mélange qui soit le plus dense possible. Nous entendons par dense, le fait qu’il y ait le moins de vide possible dans le béton. La dalle devra être coulée en une seule fois pour éviter les zones de reprise de bétonnage.

Des armatures d’attentes sont aussi à prévoir pour les chaînages en béton des parois ou les rails de pose des panneaux préfabriqués. Il est conseillé d’utiliser un adjuvant d’étanchéité avec le béton qui pourra augmenter considérablement les performances de la dalle.

Comment assurer l’étanchéité à l’eau d’une piscine hors-sol en béton ?

Et effet, une piscine hors-sol en béton est très solide avec une durée de vie très appréciable, mais il faudra, quand même, prévoir des dispositions pour que le bassin soit étanche. Une piscine doit être complètement étanche pour préserver l’eau d’une part, et éviter des dommages au niveau de l’aménagement, et même de la maison. Il faut absolument éviter qu’il y ait des infiltrations. La première disposition est de prévoir un adjuvant d’étanchéité avec le béton, comme il a déjà été précisé.

Ensuite, il est vivement recommandé de prévoir un dispositif sur la dalle et les parois avant la pose du revêtement. Actuellement, il existe plusieurs modèles d’étanchéité sous forme d’enduits ou de couches à fixer directement sur les surfaces en béton. Pour une meilleure efficacité, le produit ou le dispositif d’étanchéité devra être homologué, avoir une longue durée de vie et respecter le mode d’emploi du fabricant.

Certains préfèrent mettre en place deux dispositifs juxtaposés d’étanchéité à l’eau sur les parois en béton de la piscine hors-sol pour assurer une étanchéité parfaite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *