duree-pompe-piscine

Durée de fonctionnement d’une pompe de piscine

Combien de temps faut-il laisser agir une pompe de piscine ?

Avoir une piscine hors-sol est devenu un objectif clé dans beaucoup de foyers, surtout ceux qui sont beaucoup exposés au soleil et à la chaleur.
Une piscine directement implantée dans la terre présente beaucoup d’avantages à son propriétaire, telle que la solidité, la taille et la durabilité dans le temps, mais elles coûtent cependant très cher, et peuvent représenter un investissement à part entière.

Les piscines hors-sol sont une très bonne alternative, et elles ne coûtent pas excessivement cher.

Cependant, elles nécessitent, pour beaucoup d’entre elles, un entretien bien plus poussé, à commencer par la filtration de l’eau.

Temps adéquat pour faire tourner la pompe d’une piscine hors-sol : bon à savoir

Il faut tout d’abord savoir qu’une piscine hors-sol, contrairement à une piscine classique, nécessite un entretien particulier.

Les piscines implantées au sol sont équipées basiquement d’une installation particulière, avec des tuyaux reliés à des sorties d’eau pour remplir la piscine et en même temps purifier cette eau des impuretés.

C’est pour cela, qu’habituellement, les détenteurs de piscines implantées au sol, mettent du chlorure de sodium directement dans l’eau de la piscine, afin de nettoyer l’eau et laisser place au filtrage des impuretés.

Une piscine hors-sol n’est pas faite avec autant d’installations et de fonctionnalités, c’est particulièrement pour cela qu’elle coûte beaucoup moins cher à l ‘achat.

Pour filtrer les impuretés dans une piscine hors-sol, il faudra se munir d’un robot purificateur, que l’on laisse agir sur une certaine période.

Certaines piscines hors-sol, assez haut de gamme, proposent cependant un système de filtration d’eau assez avancé, avec une pompe qui va se charger de la tâche.

Nous verrons dans le point suivant, les facteurs qui influent sur la nécessité de faire une filtration de la piscine.

Quels sont les facteurs qui peuvent vous pousser à filtrer votre piscine ?

Bien que la filtration de la piscine hors-sol, sur une durée de 24h/24 n’a pas lieu d’être, il reste important de la faire en fonction des facteurs suivants :

  • La température de l’eau ;
  • Le respect du cycle de filtration ;
  • Le nombre de baigneurs habituels ;
  • Utiliser de bons produits d’entretien.

Il faut savoir que le facteur clé qui va vous pousser à filtrer votre piscine est la température ambiante, et celle de l’eau en particulier.

Plus la température ambiante sera élevée, plus la température de l’eau à l’intérieur de la piscine sera élevée.

Une eau à température élevée favorise le développement de micro-organismes divers, tels que les algues, et favorise les impuretés diverses. Veillez donc à filtrer régulièrement votre piscine en période d’été, là où la température atteint son pic.

Il faut impérativement respecter un cycle de filtration imposé, car une piscine délaissée est une piscine qui favorise le développement de bactéries qui peuvent vous rendre malades.

Le nombre de baigneurs est aussi un facteur clé, car une piscine collective et une piscine privée ne se salissent pas à la même vitesse.

Dans un bassin où il y a dix personnes qui se baignent, et dans un autre ou il y en a trois, la durée et le cycle de filtration ne sera pas le même, bien évidemment.

Le chlorure de sodium est le produit qui est habituellement utilisé pour l’entretien de l’eau dans une piscine, qu’elle soit implantée ou hors-sol.

Il est connu pour être très efficace pour tuer les bactéries et les micro-organismes qui peuvent se développer dans une piscine, et il n’est pas néfaste pour la santé des baigneurs, si les doses sont respectées.

Veillez à bien respecter les doses de chlore, selon le volume d’eau de votre piscine, pour éviter les intoxications diverses.

Combien de temps faut-il faire tourner une pompe de filtration d’eau de piscine ?

Là aussi, ça va dépendre principalement de la température ambiante. Si la température est inférieure à 15 degrés Celsius, il faut envisager une filtration d’une durée de deux heures par jour.

Si la température varie de 16 à 25 degrés Celsius, envisagez une filtration d’une durée de 8 à 12 heures.

Dans le cas où la température avoisine les 28 degrés Celsius, il faut compter une filtration d’au moins 14 heures par jour pour éviter le développement des bactéries et des micro-organismes.

Nous vous conseillons de filtrer votre piscine pendant la nuit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *