protection-piscine-hors-sol

Protection de piscine hors-sol : comment la sécuriser ?

Comment faire pour protéger sa piscine hors-sol ?

C’est bon vous avez construit ou acheté une piscine hors-sol, et vous vous voyez déjà en train de profiter de la nage, sous les rayons du soleil dans votre jardin, seul ou entre famille. Jusque-là, tout va bien, mais avez-vous pensé à la sécuriser ? Comment la législation française régit la sécurité de nos piscines, surtout en ce qui concerne celles hors-sol ?

Cet article va nous en apprendre plus sur la réglementation en vigueur pour ce qui concerne la sécurité des piscines hors-sol, mais aussi, sur les meilleurs dispositifs de sécurité pour ces dernières, afin de protéger la vie de ceux que vous aimez.

Quelle est la réglementation en ce qui concerne la protection des piscines hors-sol ?

Les accidents dans les piscines, même hors-sol, peuvent avoir de tragiques conséquences, c’est pour cela qu’un dispositif de sécurité doit être mis en place avant de devoir faire face à l’irréparable.

Les piscines enterrées et semi-enterrées doivent être sécurisées selon des normes bien précises. En ce qui concerne les piscines hors-sol, cela va changer.

Bien que les piscines hors-sol n’aient pas besoin de réglementations spécifiques en ce qui concerne leur sécurité, il est cependant impératif de les sécuriser pour le bien-être des siens. C’est une obligation générale de sécurité, rédigée dans l’article L.421-3 du code de consommation. De plus, la sécurité relève du bon sens, sachant que la noyade est la cause numéro 1 de mortalité chez les enfants âgés de moins de 15 ans.

Cependant, il existe des normes, pour les piscines hors-sol en kit, qui contiennent la sécurité des pièces d’aspiration mais aussi de reprise des eaux. Pour celles qui sont équipées d’un système de filtration. Ces normes sont :

  • NF P90-302 ;
  • XP P90-314.

Les piscines hors-sol causent beaucoup moins d’accidents que les piscines enterrées ou semi-enterrées, mais personne n’est à l’abri, ces piscines peuvent avoir leurs propres systèmes de sécurité.

Comment bien sécuriser sa piscine hors-sol ?

Il est clair que cela ne servira à rien de mettre une barrière autour d’une piscine hors-sol, car ces dernières sont déjà élevées et constituent une barrière en elles-mêmes. Cependant, nous avons quelques conseils bien avisés qui pourraient vous servir afin de sécuriser pour le mieux votre piscine hors-sol :

  • Retirer l’échelle qui a accès à la piscine ;
  • Installer une alarme de piscine ;
  • Munir les enfants d’une alarme à leur poignet en cas d’immersion ;
  • Toujours mettre des bouées aux enfants, s’ils ne savent pas nager ;
  • Ne quittez pas de yeux les enfants qui sont dans l’eau.

Il ne faut que quelques secondes pour qu’un désastre arrive. Le mieux est toujours d’apprendre le plus tôt possible à nager aux enfants, ils sauront quoi faire en cas de chute dans l’eau, de plus ne les laissez pas dans l’eau s’ils se plaignent qu’ils ont froid.

Ayez toujours, à coté de vous, une perche ou une bouée plus grande en cas d’accident, ainsi qu’un téléphone portable pour ne pas tarder à appeler les secours. Les baignades après un repas lourd sont interdites, attendez au moins 2h avant d’aller nager. Pour les adultes éviter d’y aller après une prise importante de boissons alcoolisées.

Quels sont les meilleurs dispositifs de sécurité et de protection pour la piscine hors-sol ?

Une piscine hors-sol, élevée ou pas, peut-être équipée de dispositifs de protection comme :

  • Des échelles de sécurité ;
  • Des barrières de sécurité pour les piscines hors-sol peu élevées ;
  • Des couvertures, mais aussi des filets de protection ;
  • Des alarmes et des abris.

L’échelle est le seul moyen de rentrer dans une piscine hors-sol haute, vous devrez veiller à acheter une échelle solide en inox, ou en aluminium, vêtues d’un revêtement antidérapant sur les marches, et que ces dernières soient larges. Privilégiez les échelles à haute sécurité. Les barrières fixes sont utiles pour des piscines hors-sol de moins de 1m20, et comprenant une surface de 4X8 m.la norme des barrières doit être de NFP 90-306.

Quant aux bâches de sécurité, elles ont aussi des normes, même si votre piscine est basse, votre enfant peut marcher dessus en toute sécurité. Vous pouvez aussi acquérir un filet de protection en PVC ou métallique. Enfin, pour les alarmes périmétriques, elles coûtent assez cher, et celles immergées ne sont pas homologuées, les abris ne sont pas obligatoires pour les piscines hors-sol.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *