sous-piscine-hors-sol

Que mettre sous une piscine hors-sol : nos astuces ?

Quels sont les matériaux adéquats aux supports d’une piscine hors-sol ?

Les beaux jours d’été ensoleillés arrivent, et il serait probablement temps d’opter pour une piscine afin de vous rafraîchir dans votre jardin et de passer du bon temps avec les personnes qui vous aimez.

Seul bémol dans l’histoire, faire construire une piscine coûte souvent très cher, et peut être considéré comme un investissement à part entière, et dans ce cas de figure, il vaudrait mieux opter pour une piscine gonflable, aussi appelée piscine hors-sol.

Il existe beaucoup de modèles de piscine, cela dépendra de votre budget et de vos envies.

Nous verrons dans cet article ce qu’il faut mettre en dessous d’une piscine hors-sol.

Que mettre sous une piscine hors-sol ? Ce qu’il faut savoir à ce sujet

Il faut savoir qu’une piscine hors-sol peut être construite de trois manières différentes, à savoir :

  • Les piscines gonflables ;
  • Les piscines en kit d’assemblement tubulaires ;
  • Les piscines autoportantes.

La piscine gonflable classique est celle que l’on retrouve un peu partout, surtout commercialisée pour les enfants.

C’est probablement les piscines les plus vendues, car elles coûtent très peu cher, comparées à l’autre modèle, et on les retrouve en règle générale à des tailles réduites.

Les piscines fournies en kit d’assemblement sont des piscines que la personne doit monter soi-même.

C’est en règle générale des piscines faites en bâche très résistant, fournies avec des pics à planter dans le sol pour pouvoir assembler la piscine.

Elles sont habituellement vendues assez cher, car c’est des piscines très résistantes qui peuvent être choisies en grande taille, pour les grandes habitations ou les familles nombreuses.

Pour ce qui est des piscines autoportantes, c’est un peu un mix entre les deux piscines, dans le sens où la partie supérieure de la piscine est faite pour être gonflée, mais la partie inférieure est faite de bâche, puis la piscine doit être remplie d’eau, d’où le terme “autoportante”.

Mais la question qui se pose probablement, est celle de la nécessité de mettre une protection sous sa piscine hors-sol et si c’est réellement nécessaire.

Pourquoi mettre une protection sous sa piscine hors-sol ?

Il faut savoir que les matières avec lesquelles sont fabriquées les piscines hors-sol sont assez fragiles, il serait donc plus qu’envisageable de les poser sur une plateforme sécurisée pour éviter de les endommager.

Si elle est posée directement au sol, la piscine sera sujette aux problèmes divers liés au sol et aux impuretés qui pourraient déchirer la base de votre piscine.

Il est ainsi primordial de veiller à ce que la piscine soit posée sur une surface très plate, que vous pourrez après recouvrir de matériaux, que l’on verra dans le point qui suivra.

Que faut-il mettre sous sa piscine hors-sol ?

Il existerait différents matériaux envisageables à mettre sous sa piscine hors-sol, à savoir :

  • Le sable ;
  • La pelouse ;
  • Le bâche.

On verra en détail, comment procéder à l’installation de chacun de ces éléments.

Le sable, une solution envisageable, mais assez risquée

Le sable est connu pour être un stabilisateur de terrain assez facile à mettre en place.

Tout d’abord, vous devez veiller à installer votre piscine dans un endroit plat dépourvu d’impuretés.

Puis vous achetez du sable, tout en veillant à ce qu’il n’y ait pas de cailloux à l’intérieur, pour éviter d’endommager votre piscine.

Il faut cependant savoir que le sable est assez risqué pour votre piscine, car avec le temps, il pourrait s’affaisser, et il endommagera automatiquement votre piscine.

La pelouse, une solution classique et efficace

Pour installer votre piscine hors-sol sur votre pelouse directement, vous n’aurez qu’à vous assurer que le terrain est stable.

Puis avant de poser votre piscine, assurez-vous, là aussi, qu’il n’y ait pas d’impuretés ou de plantes qui pourraient déchirer ses matériaux de construction.

Cependant, il faut savoir que votre piscine risque d’abimer, avec le temps, votre pelouse, car elle n’aura pas accès à la lumière, et avec le temps, elle va s’assécher et pâlir, voire même disparaître.

Le bâche

Cette solution est très recommandée, particulièrement pour les petites piscines gonflables et autoportantes, car elle ne va pas coûter très cher, et elle est très facile à mettre en place.

Vous n’aurez ainsi qu’à chercher une bâche adéquate aux dimensions de votre piscine pour l’installer et la mettre en place.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *