prix-location-mini-pelle

Quel est le prix d’une location d’une mini pelle ?

La minipelle ou pelle compacte est un type de véhicule à chenilles pouvant également comporter des roues avec un poids allant de 0,7 à plus de 8,5 tonnes, qui sera essentiellement utilisée dans le cadre de certains travaux de construction de petite ou moyenne taille.

Ces dernières sont souvent composées d’une lame de remblayage standard comprenant un modèle de balancement indépendant pour ce qui est de la flèche avec un mécanisme de transfert des fluides hydrauliques qui la rend différente des autres engins du genre. Nous verrons dans ce qui suit les principaux éléments relatifs à la location d’une minipelle ainsi que les prix appliqués et les autres frais à prendre en compte dans ce registre.

Quels sont les facteurs qui modifient le prix ?

location-mini-pelle

Les tarifs que peut engager une location de minipelle vont essentiellement dépendre des délais d’utilisation de l’appareil avec des prix logiquement plus élevés sur une période de location plus longue. Concernant les coûts de location journalière, ceux-ci vont varier de façon plus ou moins significative en fonction de l’agence par laquelle vous passez ou la région dans laquelle vous prenez contact avec le service. L’autre facteur important concerne le poids de l’appareil.

En effet, la location d’un modèle faisant entre 1 et 3,5 tonnes coûtera généralement entre 230 et 380 euros en prenant en compte les taxes. Des minipelles faisant entre 7,5 et 10 tonnes pourront quant à elles aller jusqu’à 770 euros pour une location standard.

Vous pourrez également opter pour la formule de weekend qui permet assez souvent d’obtenir une meilleure offre avec des tarifs allant de 330 à un peu plus de 1100 euros.

Quelles sont les raisons qui peuvent amener à louer une minipelle ?

La minipelle est régulièrement utilisée dans le cadre de travaux de terrassement où encore de procédures d’aménagements paysagers s’activant sur des terrains, allant de petite jusqu’à moyenne superficie avec des configurations plus ou moins indiquées. Dotée d’une puissance moins importante qu’un tractopelle, la minipelle présente en contrepartie plusieurs avantages comme :

  • Une plus grande aisance de conduite ;
  • Un domaine d’application plus large ;
  • Des coûts de location plus bas.

En plus de ses frais de location globalement plus faibles que la majorité des engins de chantier du même genre, la minipelle ne nécessite aucun permis pour être conduite. Son utilisation va par ailleurs s’avérer particulièrement utile pour remblayer certains types de sols comme le sable, la terre ou le gravier sur des surfaces moins bien cadrées, ce qui serait plus complexe à produire en utilisant des machines plus imposantes.

Procédures à prendre en compte dans une location de minipelle

Vous pourrez trouver différentes solutions afin de louer une minipelle, à commencer par vous rendre directement auprès d’un loueur agréé dans votre zone. Une autre alternative qui ici vous permettra d’éviter le parcours administratif, et la majorité des étapes intermédiaires peut être de prendre contact avec une société de terrassement qui s’occupera elle-même de louer l’appareil et de procéder ensuite aux travaux.

Enfin, certaines plateformes en ligne dédiées peuvent proposer leurs services directement depuis la page en question.

Outre son accès simplifié, cette solution possède aussi l’atout de parvenir plus facilement à comparer les offres, étant donné qu’il suffit de vous y prendre en un clic.

Comment transporter une minipelle de location ?

La meilleure solution qui s’avère également être la plus utilisée pour transporter une minipelle revient à engager une remorque qui doit cependant être choisie en fonction de la taille et du poids de l’engin qui devra être transporté. Cet aspect est d’autant plus important dans le cadre d’une location, étant donné qu’il faut éviter le moins possible d’abîmer l’engin. L’installation de la minipelle dans la remorque devra être faite en prenant en considération les points d’attache, notamment avec les chaînes qui seront normalement prévues dans l’appareil et qui serviront à maintenir l’équilibre de l’engin.

Retrouvez également notre article sur comment faire un terrassement de jardin ?

Travaux possibles

Comme souligné plus tôt, il existe diverses opérations plus ou moins techniques qui peuvent être accomplies par le biais d’une minipelle comprenant en grande partie des éléments d’excavation et de terrassement. On retrouvera dans ce cadre les déblaiements, les démolitions, les raccordements et autres branchements de circuits d’eau ou encore l’assainissement dans des espaces limités. L’engin vous permettra également de creuser des bassins ou des tranchées.

Conditions liées

Les procédures de location d’une minipelle sont relativement simples et ne comprennent généralement pas de conditions restrictives importantes. En effet, à l’inverse d’autres appareils de chantiers plus imposants, les particuliers tout comme les professionnels peuvent recourir à une location de ce genre. Au niveau des modalités d’utilisation, louer une minipelle se fera souvent à la journée, sur un weekend ou bien à la semaine, suivant la taille du terrain ou les besoins du demandeur. A noter qu’une mise en main peut être proposée par le biais des loueurs lorsqu’une location est accordée à un débutant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.