hauteur-escalier

Quelle hauteur idéal pour une marche d’escalier ?

La réalisation d’un escalier doit correspondre à certaines normes de confort pour pouvoir l’utiliser naturellement et en tout cohérence. Retrouvez ci-dessous, les différentes normes et règles établies dans le bâtiment d’habitation.

Quelles sont les normes pour un escalier ?

Lors de la construction d’un escalier, il y a certaines normes à respecter, les normes NF  P01-012 et NF P01-013, il à noter toutefois que ces règles ne sont pas obligatoires mais fortement recommandées :

  • La dimension des marches
  • La dimension du garde-corps
  • Les paliers de repos

Ces règles sont définies pour améliorer le confort d’utilisation d’un escalier, par exemple, le palier de repos est un palier au sein de l’escalier, situé toutes les 25 marches qui permet de s’arrêter dans la montée de l’escalier. Le palier doit être d’une longueur minimum de 1 mètre et d’une largeur identique à celle de l’emmarchement. Il est conseillé pour améliorer le confort de l’utilisation de votre escalier.

  • L’emmarchement est la largeur de la marche, celle-ci doit être de minimum 70 cm.
  • Le nez de marche doit être entre 3 et 5 cm.
  • Hauteur de main courante doit être de 90 cm

Quelques autres règles simple doivent être également prises en compte avec par exemple :

  • La gestion de la lumière, plus un escalier est éclairé, moins vous avez de chances d’avoir d’accidents
  • L’ajout de surfaces antidérapantes pour améliorer la sécurité
  • La pente de l’escalier qui doit être maximum entre 25 ° et 45°

Quelle hauteur minimum pour une marche ?

escalier-tournant-hauteur

Encore une fois, il existe des normes pour améliorer le confort de la montée de votre escalier, la hauteur minimum pour une marche d’un escalier est de 16 cm pour un établissement recevant du public. Par ailleurs, la hauteur conseillé pour un escalier droit dans une maison est de 21 cm.

Quelle est la hauteur maximum pour une marche d’escalier ?

Dans le cas de la pose d’un escalier tournant au sein d’une maison, la hauteur conseillé sera alors de 23 cm pour 16 cm si c’est dans un établissement recevant du public.

Comment calculer la profondeur d’une marche ?

La hauteur et profondeur d’une marche d’un escalier est calculé en fonction de la Loi de Bondel. Bondel était un architecte du 17 eme siècle qui a théorisé la bonne hauteur d’une marche d’un escalier, il a écris pour cela :

2×H + 1×G ≈ 60-65 cm

G étant la hauteur du Giron et H la Hauteur de la marche.

Pour plus d’explication, le giron est la distance entre deux nez de marche. Cette formule permet donc de calculer simplement la hauteur et profondeur idéale d’une marche d’un escalier.

Comment calculer le nombre de marches d’un escalier ?

Pour calculer le nombre de marches total de votre escalier, il vous suffit de :

  • Choisir une hauteur de marche entre 16 et 21 cm
  • Diviser la hauteur entre vos étages et diviser celle-ci par la hauteur de vos marches

Prenons l’exemple que vous souhaitez installé un escalier à 3,5 mètres de hauteur, ce qui fait 350 cm divisé par la hauteur de 17 cm des marches, ce qui fait :

350 / 17 = 20,5

Il faudra donc 20 marches d’escalier pour une hauteur de 3,5 mètres.