recuperateur-eau-pluie

Comment fonctionne un récupérateur d’eau de pluie ?

L’eau est une ressource nécessaire et précieuse pour chacun, car il est impossible de s’en passer, que ce soit dans les ménages ou autres. Cependant, il est important de savoir que celle-ci peut se montrer quelque peu coûteuse, c’est pourquoi il est intéressant de trouver certaines astuces.

Parmi ces dernières, il est possible de citer le récupérateur d’eau de pluie. Simple à utiliser et pouvant se montrer très efficace, celui-ci devrait être plus convoité qu’il ne l’est déjà.

Si vous êtes intrigué par cette solution, découvrez son principe de fonctionnement dans cet article !

Quel est le principe du récupérateur d’eau ?

L’eau potable est une ressource qui ne devrait pas être gaspillée dans les tâches que nous effectuons quotidiennement. Vaisselle, arrosage, alimentation des toilettes, ce sont des choses qui peuvent tout à fait se faire à l’aide d’un autre type d’eau.

C’est pourquoi il est plus important de solliciter d’autres sources d’eau comme celle des eaux pluviales. Certes, elle contient un taux d’acide plus élevé qu’une eau potable ainsi que très peu de minéraux, mais cela ne l’empêche pas non plus d’être efficace.

L’un des meilleurs moyens de collecter l’eau de pluie est en faisant usage d’un récupérateur d’eau. Mais alors, comment fonctionne cet outil ? Quel est son principe ? C’est en réalité relativement simple, car il faut comprendre que l’eau de pluie qui tombe sur la toiture, et particulièrement sur la gouttière de votre maison, est collectée dans une cuve. Cette dernière peut être enterrée ou non, selon le type de récupérateur d’eau que vous avez.

Le passage de l’eau de la gouttière jusqu’à la cuve est assuré par un tuyau. Bien évidemment, cela n’empêche pas la présence d’éventuels “polluants” dans l’eau. C’est pourquoi un filtre sert à protéger la cuve.

Une fois tout le processus de récupération de l’eau de pluie terminé, et que cette dernière est stockée dans la cuve, il est tout à fait possible de l’utiliser à tout moment. Pour ce faire, il est possible de se faire aider d’une pompe ainsi que d’un robinet.

La pompe se déclenche automatiquement dès que le robinet du récupérateur d’eau de pluie est ouvert. Ceci étant dit, il est à noter que si la cuve n’est pas enterrée, la pression sera moindre.

Avant de passer à autre chose, il est important de retenir que pour assurer son fonctionnement, un récupérateur d’eau de pluie est composé de plusieurs éléments, à savoir :

  • La cuve enterrée ou hors sol ;
  • Le tuyau d’acheminement de l’eau ;
  • Le filtre protecteur ;
  • Un robinet ;
  • Une pompe.

Que faire de l’eau de pluie récupérée ?

Maintenant que vous connaissez le principe de fonctionnement d’un récupérateur d’eau de pluie, l’idée d’en installer un chez-vous vous séduit certainement ! Cependant, vous êtes un peu freiné, car vous ne savez pas forcément ce que vous pouvez faire avec l’eau de pluie récupérée.

Pour éviter de vous présenter des réponses limitées, il suffit que vous n’ayez vous-mêmes pas de limites, car l’eau de pluie récupérée peut servir à accomplir n’importe quelle tâche domestique. Parmi ces dernières, il est possible de citer :

  • L’arrosage des jardins ;
  • Le lavage des véhicules ;
  • La chasse d’eau ;
  • Le lave linge, etc.

Comme vous pouvez le constater, vous pouvez utiliser gratuitement des ressources naturelles infinies pour votre propre bien-être, et pour assurer votre hygiène ainsi que celle de votre foyer.

De manière générale, l’eau de pluie récupérée grâce aux récupérateurs, peut vous aider dans n’importe quelle situation. Toutefois, veillez à ne pas la boire ou l’utiliser en cuisine, car elle n’est pas saine à 100 %.

Enfin, il est à noter que pour une eau de pluie toujours plus propre, il est important de nettoyer et d’entretenir le récupérateur d’eau de pluie aussi souvent que possible. Ce n’est pas une lourde tâche, car elle peut se faire rapidement et efficacement.

Quelles sont les économies réalisées ?

Pour répondre à cette question, il est tout d’abord important de s’intéresser au volume des différentes cuves de récupération. Généralement, les cuves commercialisées commencent à partir de

200 L, et ce, pour atteindre les 10 000 L, voire les dépasser.

Cela permet d’effectuer des économies différentes, car le volume d’eau récupéré n’est pas le même. Ceci étant dit, il est important de savoir que pour un foyer de 2 adultes, il est possible d’économiser jusqu’à 253 320 L sur 10 ans. Cela équivaut à environ 1 028 €.

Pour un foyer de 2 adultes avec 1 enfant, les économies d’eau réalisées peuvent atteindre les 1 433 €, et ce, grâce à un volume d’eau économisé de 353 400 L sur 10 ans également.

Enfin, pour un foyer de 2 adultes ainsi que 2 enfants, les économies d’eau réalisées sur 10 ans sont estimées à 1 720 € environ, et ce, pour un volume de 424 080 L. N’hésitez plus à installer un récupérateur d’eau de pluie chez vous, car il a un avantage financier et écologique.