poser-toiture-sous-rampants

Comment poser des suspentes sous rampant ?

Les travaux liés à la construction d’une maison se déroulent en plusieurs phases avant la finalisation du chantier. L’une de ces étapes est liée à la pose des suspentes sous rampant. Les suspentes sont utilisées sous le rampant afin de le maintenir en équilibre. Toutefois, leur pose doit s’effectuer suivant un procédé bien donné, lequel ?

Le rassemblement de l’outillage nécessaire pour la pose

Avant de poser une suspente sous un rampant, il est nécessaire de disposer des outils adéquats pour ce type de travaux. En effet, l’utilisation du bon outillage facilite une pose efficace. Les matériaux à avoir sont :

  • les vis à bois et les visseuses ;
  • le crayon du charpentier et la fausse équerre ;
  • les suspentes, les cordeaux et le niveau à bulle.

Vous devez aussi vous munir d’un gabarit.

La pose des suspentes dans les angles du rampant

Après que vous avez rassemblé le matériel nécessaire, la seconde étape consiste à poser les suspentes dans les angles respectifs du rampant.

Pour ce faire, il faut identifier l’emplacement de la toute première suspente à mettre en place. Pour repérer sa position le plus précisément possible, faites usage des deux instruments de mesure que sont le niveau à bulle et le gabarit. Cet ensemble doit être constitué d’un segment de poil sectionné à la hauteur souhaitée afin de réaliser le pied droit.

Ensuite, vous devez placer la suspente de sorte qu’elle soit perpendiculaire au rampant. À ce niveau, le but est de la positionner de telle manière que sa pointe soit en contact avec l’angle du gabarit.

Après, clouez la seconde suspente avec deux vis à bois mesurant respectivement 35 mm et possédant un diamètre de 3,5 mm. Ce procédé est à répéter avec exactitude sur le deuxième côté du rampant.

Maintenant que les deux suspentes sont posées, déposez une autre suspente dans tous les coins de la panne courante et en bas de la panne faîtière. Pour une bonne pose de la fourrure et pour le parement, assurez-vous que les suspentes soient bien placées auprès des deux pannes.

Enfin, ordonnez-les en tirant entre elles un cordeau et examinez à l’aide du niveau à bulle l’horizontalité de ces dernières.

La mise en place des suspentes intermédiaires sur tout le rampant

La dernière étape consiste à positionner les suspentes intermédiaires sur la totalité du rampant. Elles sont placées sur tous les côtés du rampant sur une distance de 60 cm au maximum. Cette distance peut connaître une légère modification dans certaines conditions.

En effet, elle est de 50 cm pour un parement disposant d’une plaque de plâtre avec une épaisseur variant entre 15 cm et 40 cm.

Ensuite, les secondes suspentes intermédiaires sont positionnées sur le côté droit avec le cordeau. À l’aide des ficelles tirées entre les suspentes intermédiaires fixées sur tous les côtés du rampant, réalisez les lignes dédiées à la pose horizontale.

Enfin, avec les vis à bois, vous devez fixer les suspentes intermédiaires sur l’ensemble du rampant. Ceci, dans l’initiative de partager la masse de l’isolation sur l’ossature. Procédez également au retrait des ficelles après avoir tout vissé et installez à présent l’isolant. Cette opération est à imiter sur un autre rampant du grenier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *