isolation-mur-pierre-humide

Comment isoler un mur en pierre humide ?

Même si elle est délicate à réaliser, l’isolation d’un mur en pierre humide n’en est pas moins indispensable. Cette opération requiert une attention particulière, car les différentes étapes doivent être suivies au pied de la lettre au risque d’aggraver le problème. Nous vous proposons ici une technique infaillible pour isoler efficacement vos murs en pierre humides.

Commencez par un diagnostic pour déterminer l’origine de l’humidité

Pour isoler les murs en pierre humides, vous devez d’abord effectuer un diagnostic pour déterminer l’origine de l’humidité. En effet, les travaux d’isolation des murs humides ne seront pas les mêmes en fonction du type d’humidité. L’humidité visible sur un mur peut provenir de différentes sources comme le sol, les toits, l’intérieur ou l’extérieur de l’habitation.

Pour faire un bon diagnostic, vous devez observer comment l’humidité se manifeste sur le mur que vous désirez traiter. L’humidité provient-elle d’eaux de ruissellement, d’eau de pluie ou s’agit-il d’humidité ascensionnelle ? Existe-t-il des traces d’humidité ou de moisissures à jonction des parois ? Voilà tant de questions que vous pourrez vous poser pour faire votre diagnostic.

Débarrassez-vous de l’humidité en assainissant un mur

Une fois le diagnostic établi et la source du problème d’humidité détecter, vous devez penser à assainir le mur. Vous ne pouvez pas isoler un mur si celui-ci n’est pas sain. La plupart des isolants étant étanches, l’humidité serait retenue derrière la nouvelle couche d’isolation et votre problème pourrait s’aggraver.

En fonction de la cause de problème d’humidité sur votre mur, le chargé des travaux pourra vous recommander la solution la plus adaptée. Étanchéification de la façade de la maison injection de VMC, injection de résine ou drainage du sol en fonction de la source du problème, vous pourrez choisir la solution la plus efficace.

Choisissez l’isolation du mur humide

L’isolant de votre mur doit être choisi avec précaution pour ne pas aggraver la situation. Malgré le traitement et l’assainissement de votre mur, pensez à choisir un isolant étanche qui restera performant même en milieu humide. Ainsi, vous pourrez choisir :

  • du polystyrène extrudé
  • du polyuréthane
  • ou du verre cellulaire.

Ces matériaux conservent leur propriété isolante même en milieu humide. Cependant, elles sont étanches à la vapeur d’eau et risquent d’aggraver le problème d’humidité. Ainsi, c’est le liège expansé qui est recommandé pour l’isolation d’un mur en pierre humide.

Il s’agit d’un matériau idéal pour isoler un mur en pierre humide. Il est imputrescible, supporte bien l’humidité et laissera s’échapper la vapeur d’eau. Pour les murs en pierre toujours un peu humide ou les murs d’une cave semi-enterrée, cet isolant est parfait. Il existe sous forme de dalles ou de rouleaux et son épaisseur devra être de 20 à 100 mm pour assurer une bonne isolation thermique.

Appliquez une couche d’isolation

La méthode d’isolation du mur en pierre humide à l’aide du liège expansé est très simple. Il suffit de poser directement l’isolant sur le mur humide. Pensez à conserver un espace de 5 mm environ entre l’isolant et le mur afin de permettre une ventilation efficace. Vous devez ensuite installer des plots adhésifs sur le mur. Les rouleaux ou dalles de liège expansé seront collés sur ces plots. Vous pourrez laisser le liège en tant que tel étant donné son aspect esthétique.

En suivant toutes ces étapes, vous réussirez à coup sûr l’isolation de votre mur en pierre humide.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *