isolation-vide-sanitaire

Comment isoler un vide sanitaire ?

Si vous envisagez de construire votre maison sur un terrain en pente, il y a certaines dispositions à prendre en considération. Tout d’abord, il faut savoir que vous devrez certainement prévoir des terrassements. C’est à ce moment là que la question du vide sanitaire devrait se poser.

En effet, pour la sécurité et le confort de votre future maison, il faudra l’isoler de talus de terre qui se trouve à proximité. Celui-ci risque de causer des infiltrations d’eau dans votre intérieur. Le vide sanitaire intervient alors pour prévenir ce genre de dégâts. Alors, si vous voulez tout savoir sur le vide sanitaire, de l’utilité jusqu’à son isolation, suivez-nous attentivement !

Pourquoi isoler votre vide sanitaire ?

Un vide sanitaire est un espace situé entre le plancher de la maison et le terrain ou bien le sol naturel. Sa hauteur peut varier de 20 cm à 1 m selon la quantité du terrain et le type de votre logement. Les raisons pour isoler votre vide sanitaire sont multiples. L’isolation de votre vide sanitaire vous garantit l’étanchéité de votre habitation, il prévient l’infiltration de l’humidité qui pourrait nuire à votre construction, mais également à votre santé (problèmes respiratoires, allergies… ). Cela constitue aussi une bonne isolation. C’est donc un investissement indispensable pour garder votre logement en bon état !

Quels sont les avantages à isoler votre vide sanitaire ?

Contrairement à ce qu’il paraît, le vide sanitaire est très utile, il va vous permettre notamment de :

  • Empêcher toute infiltration d’humidité qui proviendrait du sol et remonterait par le plancher et assurer ainsi une étanchéité ;
  • Offrir une meilleure sécurité pour votre plancher, par exemple en cas de glissement de terrain ;
  • Permettre une circulation libre de l’air sous votre plancher, ce qui va permettre une meilleure isolation.

Quelles sont les techniques pour isoler votre vide sanitaire ?

Les méthodes d’isolation sanitaire à utiliser dépendent essentiellement de l’accessibilité ou la non-accessibilité du vide sanitaire.

Méthode d’isolation pour un vide sanitaire accessible

Lorsque l’espace de votre vide sanitaire est accessible, vous pouvez procéder à son isolation par le bas de votre plancher ou autrement dit le plafond du vide sanitaire.

Pour cela, l’artisan procède à l’installation de ce qu’on appelle les panneaux isolants, que ce soit la mousse isolante ou le matelas isolant, avec bien sûr un pare-vapeur, d’une façon directe sur votre plancher du vide sanitaire. Le rôle du pare-vapeur est essentiel, car il permet d’éviter les moisissures en évitant la condensation de la vapeur sous votre plancher.

Méthode d’isolation pour un vide sanitaire non-accessible

Lorsque votre espace du vide sanitaire n’est pas suffisamment haut afin qu’un artisan ou autre personne puisse y accéder et travailler, vous devez intervenir différemment.

Voici la technique à utiliser, elle consiste à bien remplir votre vide sanitaire d’une façon partielle par l’intermédiaire d’un isolant léger tel que la laine de verre. Cette méthode est très facile, efficace et abordable, surtout pour les petits espaces.

Pour plus d’informations, retrouvez également notre article sur comment isoler un mur de sous-sol ?

Quel est le prix moyen de l’isolation de votre vide sanitaire ?

Pour bien isoler votre espace vide sanitaire d’une manière plus correcte et saine, vous devez choisir les matériaux à utiliser en tenant compte de certains critères.

Vous trouverez ci-dessous les éléments les plus importants à respecter :

  • L’épaisseur de votre isolant : elle est d’environ 10 centimètres en général pour le vide sanitaire, mais peut varier selon le type du matériau choisi ;
  • Sa résistance thermique : l’efficacité d’un matériau d’isolation réside en sa résistance thermique, plus cette dernière est élevée, plus sera l’efficacité du matériau ;
  • Sa conductivité thermique : c’est-à-dire la capacité du matériau isolant de transmettre la chaleur. Plus cette conductivité est faible, mieux sera le résultat.

Les meilleurs matériaux d’isolation du sol qui offrent un bon rapport qualité-prix, et qui sont le plus utilisés sont le polyuréthane, le polystyrène et la laine de verre.

Le prix de votre isolation pour vide sanitaire va dépendre de plusieurs facteurs tels que l’accessibilité à votre vide sanitaire, la méthode choisie, le matériau isolant que vous allez utiliser, les dimensions de la surface à isoler…

Toutefois, il faudra prévoir de 15 à 50 €/m² hors TVA et pose comprise. Les perlites ou vermiculites sont les matériaux les plus chers sur le marché, il faut compter au minimum 30 €/m².

Pour conclure, on ne peut constater l’importance du vide sanitaire dans la construction. C’est un élément à prendre en considération au même titre que l’orientation ou l’aménagement de votre maison. Bien sûr, le type de vide sanitaire à réaliser va dépendre tout d’abord de la configuration de votre terrain et de l’implantation de votre logement sur ce dernier. Ensuite, ce sont les critères financiers et techniques qui entrent en jeu. Selon les moyens dont vous disposez et votre budget global, vos aurez le choix entre plusieurs matériaux isolants. Il faudra prendre celui qui vous procurera le meilleur rapport qualité-prix.