isolation-garage

Comment isoler un garage ?

L’isolation de votre garage constitue une parfaite solution pour lutter contre le froid et les cambriolages. Pour ce faire, vous devez isoler toutes les parties de cet espace. Comment y parvenir ? Éléments de réponse !

Le sol de votre garage

Si vous souhaitez bien isoler votre garage, vous devez commencer par son sol. Pour ce faire, vous disposez de plusieurs techniques. Mais, les plus utilisées sont : l’isolation du sol par le dessus et celle réalisée sur le sol existant.

Pour la première technique, vous devez casser la dalle de béton préexistante et posez ensuite votre isolant thermique. La seconde méthode quant à elle, propose juste de poser l’isolant choisi sur le sol de votre garage.

En ce qui concerne l’isolant à poser, vous pouvez opter pour le polystyrène ou le polyuréthane. Vous devez donc choisir une matière imputrescible. Pour finir, n’oubliez pas de recouvrir vos panneaux isolants avec un revêtement adéquat.

Les murs et le plafond de votre garage

L’isolation d’un garage passe également par la prise en compte de ses murs et de son plafond.

Les murs du garage

Il existe deux principales techniques d’isolation des murs : l’isolation par l’intérieur et l’extérieur.

  • Isolation du garage par l’extérieur

Cette solution est moins encombrante. Pour réussir cette opération, vous devez juste disposer sur vos murs un isolant thermique. Cette technique d’isolation s’applique à tous les types d’ossatures et de bardages.

Si vous ne disposez pas assez de connaissance pour la mise en œuvre d’une telle technique, n’hésitez pas à faire appel à un spécialiste. Il saura vous garantir un travail de qualité.

  • Isolation du garage par l’intérieur

Ici, vous pouvez simplement mettre sur vos murs de la laine de verre afin de réduire le bruit et la chaleur. Concernant la mise en œuvre, il faut fixer l’isolant entre la structure en acier et le mur. L’isolant doit être revêtu d’une plaque de plâtre.

Par ailleurs, vous avez la possibilité d’adopter une isolation doublée avec des plaques de plâtres. Dans ce cas, l’isolant est placé directement sur le mur. Cependant, les murs doivent avoir une surface plane.

Une fois les murs de votre garage parfaitement isolés, vous pouvez entamer l’isolation du plafond.

Le plafond

Pour un bon confort, il est conseillé d’isoler le plafond de votre garage. À cet effet, plusieurs isolants peuvent vous aider à atteindre ce but. Il s’agit entre autres :

  • la laine de verre
  • les plaques de polyuréthane
  • les plaques de liège.

Les deux dernières plaques sont placées principalement aux plafonds en béton et en brique. Quant à la laine, elle est idéale pour les plafonds en bois. Pour isoler le plafond de votre garage, vous pouvez aussi procéder à la pose d’un fond plafond avec des rails métalliques. Entre ses rails, vous devez alors incorporer vos panneaux isolants.

La porte du garage

Pour terminer l’isolation de votre garage, vous devez isoler sa porte. Il existe en général deux procédés qui vous permettront d’y parvenir.

Isolation à base d’un kit

Vous pouvez utiliser un kit d’isolation pour monter la porte. Cela peut être fait par un spécialiste ou par vous-même. Le kit est souvent constitué d’un adhésif et d’un isolant.

Changement de la porte par un système à isolation renforcée

La meilleure solution est d’opter pour une nouvelle porte isolée et bien renforcée. Ce choix bien qu’il soit coûteux renforce les performances thermiques et sécurise le garage contre le vol.

Voilà en quelques mots les différentes étapes à suivre pour isoler votre garage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *