isoler-cheminee-boisseau

Comment isoler un conduit de cheminée en boisseaux ?

L’isolation d’un conduit de cheminée en boisseaux est très importante afin de contenir la chaleur et la fumée qui en découlent. Même s’il est préférable de confier cette opération à des professionnels, vous pouvez choisir de la réaliser vous-même. Voici comment isoler un conduit de cheminée en boisseaux.

S’assurer des précautions à prendre

Pour isoler un conduit de cheminée, vous devez d’abord vous conformer à la norme NF DUT 24.1 du 21 septembre 2020. Elle régit les activités liées à la réalisation des conduits de fumée destinés au chauffage. Elle indique les caractéristiques de conception et de réalisation des conduits de fumée ou de raccordement, des tubages, ainsi que les carneaux.

Aussi, une certaine distance doit être observée entre la face externe du conduit et les matériaux utilisés. Elle est définie en fonction de la température et la résistance thermique du type de boisseau installé. Outre la distance de sécurité, la température devrait être de 50 °C au maximum pour les pièces habitables et de 80 °C au plus pour les parties non habitables.

Définir les matériaux à utiliser

Pour réaliser les activités liées à l’isolation d’un conduit de cheminée en boisseaux, vous avez le choix entre plusieurs types de matériaux.

La laine de roche

Il s’agit d’un matériau naturel obtenu à partir des roches basaltiques issues de l’activité volcanique de la planète. Dans le cas de l’isolation des cheminées, elle sert à couvrir la paroi des conduits afin de contenir la chaleur et la fumée.

La laine de bois

La laine de bois est le premier isolant écologique du marché, mais assure un taux d’isolation moins élevé que les isolants classiques. En revanche, elle bénéficie d’une résistance thermique supérieure à la moyenne pour un meilleur confort en été.

Laine de verre

Ce matériau de consistance laineuse est non combustible. Il est obtenu à partir de la fusion de sable et de verre recyclé. La laine de verre est très sollicitée dans le cadre de l’isolation thermique ou phonique, ainsi que pour la prévention des incendies.

Avoir une idée du coût de la réalisation

Le coût des travaux liés à l’isolation d’un conduit de cheminée en boisseaux dépend du type de matériau choisi. En général, il faudrait prévoir entre 100 et 250 € pour installer des isolants autour d’un conduit de cheminée en boisseaux. Voici un récapitulatif des tarifs proposés pour chaque type d’isolant.

  • Laine de roche : 7 €
  • Laine de bois : 15 €
  • Laine de verre : Entre 3 et 25 € en fonction de la qualité

Avec ce résumé, vous pourrez définir le budget adéquat pour vos travaux.

Procéder à l’installation de l’isolation

Si vous avez décidé de solliciter l’expertise d’un professionnel pour les travaux, c’est le moment de le contacter. Dans le cas contraire, vous devez vous assurer d’avoir les matériels nécessaires et de suivre les étapes recommandées.

Les matériaux à utiliser

Le montage des panneaux isolants nécessite les outils tels que les panneaux isolants, une pince coupante, une visseuse et des vis. Un niveau, un Escabeau, des rails et des montants seront également utiles. Il ne faudra pas oublier un crayon, une règle ou un mètre et de l’adhésif.

La pose des isolants

Elle se fera en plusieurs étapes. Commencez par nettoyer l’intérieur du conduit et prenez les mesures pour poser les rails. Installez une ossature puis fixez les rails à l’aide de vis. Coupez les montants à l’aide d’une pince coupante et montez-les ensuite à la bonne taille.

N’oubliez pas de prendre des mesures pour monter les isolants. Posez la première couche d’isolant derrière l’ossature et la deuxième couche d’isolant verticalement entre les montants. Appliquez le frein vapeur et enveloppez ensuite à l’aide de l’adhésif pour finir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *