aides-volets

Quelles sont les aides pour changer ses volets ?

L’isolation des logements est une question de plus en plus éthique et importante, c’est pourquoi il existe autant d’aides financières disponibles. Ceci étant dit, il est important de savoir que l’installation de nouveaux volets chez soi constitue des travaux de rénovation énergétique.

De plus, c’est une opération qui peut avoir un certain coût, ce qui peut en décourager plus d’un. Pour éviter ce genre de dépenses, des aides financières ont été mises en place.

Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut savoir à propos de ce sujet ainsi que de votre éligibilité aux différentes subventions possibles.

Les différents types d’aides

Avant de parler des différentes aides concernant l’installation ou le changement des volets dans une maison, il est important de savoir que ces derniers sont des éléments très importants. En effet, ils jouent un grand rôle dans la rénovation énergétique qui prend de plus en plus de place dans la vie de chacun.

Il se trouve que les volets sont l’une des premières barrières pouvant protéger un foyer de différentes choses redoutables, comme la lumière, le froid, la chaleur, les regards indiscrets, les éventuelles intrusions, etc.

Il est donc conseillé de les remplacer en cas de défaillance, et ce, pour encore plus de confort. Bien sûr, cette action d’apparence très simple peut impliquer certains coûts que tout le monde ne peut pas respecter.

C’est là tout l’intérêt des aides financières mises en place pour venir en aide à tout le monde.

Parmi elles, il est possible de citer :

  • L’éco-PTZ ;
  • Le taux de TVA réduit ;
  • MaPrimeRénov’ Sérénité ;
  • L’aide de la caisse de retraite ;
  • Les aides locales, etc.

L’éco-prêt à taux zéro, aussi connu sous le nom de PTZ, est une aide financière des plus intéressantes, qui vous permettra de jouir d’un montant exceptionnel pouvant atteindre les 50 000 €, et ce, pour un bouquet de 3 travaux différents.

La réduction du taux de TVA peut quant à elle aller jusqu’à 10 %. De manière générale, elle s’applique directement sur la facture de l’installateur, ce qui facilite les choses. Mais il ne faut pas oublier que des conditions d’éligibilité sont mises en place.

MaPrimeRénov’ Sérénité est une aide financière conçue pour les personnes ayant des revenus quelque peu modestes. Elle peut s’élever jusqu’à 15 000 €, là encore selon plusieurs conditions.

Aide de la caisse retraite

Dans le cas où vous êtes à la retraite et que vous avez besoin d’effectuer des travaux, notamment de motorisation de vos volets roulants, votre caisse de retraite peut vous donner un coup de main financier.

En effet, il s’agit là de travaux d’adaptation du logement, d’où l’intérêt de ce type d’institution.

Est-il possible d’obtenir du crédit d’impôt pour changer ses volets ?

Dans une optique de transition énergétique, certaines aides locales peuvent avoir lieu. Comme vous vous en doutez certainement, cela concerne bien évidemment le changement des volets.

En évoquant l’idée des aides locales, on parle souvent de crédit d’impôt. C’est une éventualité qu’il est tout à fait possible de considérer dans le but d’obtenir une aide financière.

De manière générale, grâce au crédit d’impôt qui est aussi connu sous le nom de « CITE, » il est possible d’obtenir une aide financière pouvant atteindre jusqu’à 30 % du montant final des travaux.

C’est une aide très satisfaisante qui permet d’alléger considérablement les factures. Cependant, afin de pouvoir obtenir un crédit d’impôt, plusieurs critères sont à cocher.

En effet, il faut choisir un artisan adéquat. Ce dernier correspond à la description d’un RGE, car il ne faut pas non plus oublier que ce sont essentiellement des travaux de rénovation énergétique qui sont éligibles aux aides financières.

Retrouvez également notre article sur comment isoler sa maison par l’extérieur.

Qui peut bénéficier des aides ?

Comme cité précédemment, dans le but d’obtenir les aides financières nécessaires pour le changement de vos volets, vous devez réunir certains critères essentiels.

Alors que l’éco-prêt à taux zéro est destiné à tous les propriétaires sans forcément de grands critères de sélection, d’autres aides ne peuvent pas répondre par l’affirmative. Sauf pour ce qui est de la réduction du taux de TVA qui est adaptée aux propriétaires, aux locataires ainsi qu’à tous les occupants à titre gratuit.

MaPrimeRénov’ Sérénité est quant à elle destinée aux propriétaires, qu’ils soient occupants ou bailleurs. Pour ce qui est de la caisse de retraite, c’est relativement explicite, car pour bénéficier de son aide financière, vous devez d’abord être à la retraite.

Outre cela, il faut savoir que dans certains cas, les individus aux revenus plus modestes ont la priorité sur les autres. En effet, ils peuvent obtenir des aides financières plus rapidement que les autres.

Aussi, il est souvent important de bien sélectionner le nouvel équipement à installer pour recevoir les aides. Il faut que ce soit un équipement performant, car c’est avant tout une démarche de rénovation énergétique.

Enfin, pour obtenir les aides financières, il est important de choisir un artisan RGE, car c’est l’une des conditions à ne pas négliger.